DSC_6489 Sus à la Niquedouille !
Passivement, Yvonne entre et enraye les rouages de la machinerie royale. Par défi, le Prince plaisante sur ses fiançailles, mais lui, la cour et le public se trouvent enfermés à l’intérieur d’Yvonne. Son silence rebelle suscite l’interrogation et la gêne.  Souffre-douleur d’une cour scélérate, la danseuse muette et apathique est réduite aux gestes et à la mort.
La cour vicieuse de Bourgogne s’ennuie, mais Yvonne leur apporte le divertissement malsain dont ils ont besoin pour mettre à jour tous leurs pêchés…

Voir les photos