DSC_0086Quelles drôles d’époques,

Quand le « Voyageur Imprudent » de Barjavel rencontre « Les  Visiteurs » de Poiré, les amours de Guylain et Josepha sont compromises.  
Fort heureusement, le professeur « Tournesol » veille au grain et accompagne le jeune homme et sa pseudo belle-mère dans des pérégrinations spacio-temporelles aussi improbables que trépidantes. La Pierre de temps a du pouvoir, celui de transformer les femmes en homme et les hommes en femmes et les guerriers en mignons.
Sous les éclairs des stroboscopes, les gendarmes (ou gens d’armes) se succèdent pour arrêter les vils escrocs en l’absence de scoubidou.
Mais au final, pourquoi tant de haine envers ces pauvres dinosaures ?

 

Voir les photos