C’est un vieux(le rapté), qui devient rapteur (parce qu’en fait, ce n’est pas lui qui a gagné à l’Euromillion). Donc, en fait, c’est un raté, qui passe une demi-heure dans une armoire (mais là pas d’amant dans le placard, non, le couple est très uni…!). Avant de sortir sous les yeux des deux comédiens survoltés qui n’ont fait jusqu’alors qu’échanger autour de la pauvreté, la misère sociale, le racisme… et avec quel brio ! La liste de courses rêvée s’inscrit sous nos yeux, les pâtes ont un véritable goût de basilic, nous sommes chez eux, tel des otages, pris au filet d’une énergie ensorcelante… de l’hypnose !

Jusqu’à ce que le rapté, qui devient rapteur sorte. Et là, notre vieux prend sa voix la plus éraillée, geignarde et tendre qui soit, perd un doigt et devient rapteur ! Parce qu’en fait…. Non franchement allez voir les Mani-manivelles, qui manient de belle manière la fantaisie sociale et c’est formidable !

 

DSC_4532

Voir d'autres photos