Le Complot d’Arlequin ?


C’est très simple, c’est un secret de Polichinelle, qui n’est pas trop secret puisqu’il ouvre le 10eme Festival de Saint Beauzire ! Alors pour vous raconter l’histoire, voilà :

Chamalalala ! dirait Polichinelle. 

Qu’est-ce que cela ?  De la pure commédia dell’arte ! 

Dans le désordre, un naufrage avec des comédiens qui se passent un obus assassin….. Chamalalala… , des femmes libidineuses……Chamalalalala…….plus encore que les hommes…….Chamalalala (pour changer lalala…) un Arlequin qui n’est pas tel qu’on le croyait et …..Chamalalala…..des dialogues un brin…..Chamalalalesque…. !!!!

Bref. Il fallait voir. L’histoire se racontait par les yeux hier soir, et cela suffisait.

Les dialogues étaient inutiles : prouesse ultime ! On aurait pu entendre des Chamalalala, à longueur de temps et trouver cela excellent !

 Un match sans ballon, ni dialogues, mais, avec une seule règle : faire rire et se faire plaisir ! Pari gagné. « Chamalalala », comme dirait l’autre.

Cliquez sur la photo

DSC_0199