Cliquez sur la photo

DSC08043

Les noces, c’est un plateau de fruits servi avec des fauteuils de toutes les formes et de toutes les couleurs….Ou bien des fruits de mer, avec ses personnages muets comme des crabes et des langoustes, sur leurs lits de glace ?

Attention, quelqu’un bouge ! Un enfant tout en blanc…. Un ange ?

Ce plateau si calme est soudain servi table 12, ou 13, ou 14….salle des fêtes de Saint-Beauzire…. Bref, la mauvaise table, vous l’aurez compris car aussitôt tout s’agite et prend vie : « nous ne sommes pas invités, mais nous réclamons le droit de faire la fête parmi vous ! »

Et tout dérape…Les fruits, les anges ou les fruits de mer se détériorent, s’avilissent, pourrissent, et le repas des noces se change en une merveilleuse révolution !

Nos comédiens dans de multiples chorégraphies renversent le pouvoir et finissent par nous monter une formidable pièce (« montée », bien évidemment, puisqu’il s’agit de noces), et les perdants deviennent les gagnants. C’est leurs noces à présent.

Mais cette troupe qu’on applaudit ! Merveilleuse et tellement homogène laisse poindre un doute : ne seraient-ils pas menacés par un nouveau coup d’état ?

Après un tel exemple, bien sûr le public aurait bel et bien l’envie de monter sur scène et de jouer lui aussi aux pièces montées….Mais quel travail cela demande !