Les Théâtrales de Saint-Beauzire

01 mai 2017

Les résultats

La cérémonie des résultats a été organisée en présence de Jean Pierre Hébrard Maire de Saint Beauzire, Christine Parret Adjointe au Maire à la culture et Edouard Ferreira Président de la FAL 63. Les résultats ont été annoncés par le jury composé de :

 

Son président Bruno Chapelle, Joelle Chavroche prix d'interprétation 2016, Amélia Garcia représentante de la mairie, Melody Mirmand du FJEP et Christophe Trunde représentant nos annonceurs.

DSC_6502

Le prix de la mise en scène, récompensé par une sculpture de Laurent Sarpedon a été décerné à Hélène Verdier pour Contes 12345.

Le prix de l'interprétation a été décerné à Jean Christophe Dutrey pour son rôle dans "Madame quand même", ce prix est incarné par un abonnement pour deux personne à la comédie de Clermont.

Le prix de la troupe a été remis au Foyer Rural des Ancizes pour "La pierre de temps", la somme de 350 euros leurs a été remise.

Le prix coup de coeur du Jury, un abonnement au prochain festival du court métrage pour Karen Besnier pour son interprétation de Josette dans Conte 12345.

Un prix spécial offert par le Maire et décerné par le jury, a été attribué aux Zingara pour leur musique d'accompagnement dans "Se souvenir ne plus pleurer". Les Zingara ont aussi joué des classiques du Jazz Manouche dans le cadre du OFF.

Le prix du public a été décerné aux TUT (Tout un Théâtre) pour Contes 12345. Un ouvrage sur le bestiaire du théâtre leur a été remis.

EGR_3928

 

Posté par THEATRALES à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


La Robe Rouge

DSC09850Pour cloturer les théâtrales il est maintenant de coutume d'offrir la scène juste avant le palmarès aux "futurs" de l'atelier théâtre de Saint Beauzire. La représentation des "Futurs" a été interrompu par un accident. Nous les retrouverons en juin, afin qu'ils puissent nous montrer leur travail. Nous ne pouvont que leurs témoigner tous nos encouragement et leurs dire tout simplement à bientôt.

 

Voir les photos.

Posté par THEATRALES à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Yvonne princesse de Bourgogne

DSC_6489 Sus à la Niquedouille !
Passivement, Yvonne entre et enraye les rouages de la machinerie royale. Par défi, le Prince plaisante sur ses fiançailles, mais lui, la cour et le public se trouvent enfermés à l’intérieur d’Yvonne. Son silence rebelle suscite l’interrogation et la gêne.  Souffre-douleur d’une cour scélérate, la danseuse muette et apathique est réduite aux gestes et à la mort.
La cour vicieuse de Bourgogne s’ennuie, mais Yvonne leur apporte le divertissement malsain dont ils ont besoin pour mettre à jour tous leurs pêchés…

Voir les photos

Posté par THEATRALES à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2017

La pierre de temps

DSC_0086Quelles drôles d’époques,

Quand le « Voyageur Imprudent » de Barjavel rencontre « Les  Visiteurs » de Poiré, les amours de Guylain et Josepha sont compromises.  
Fort heureusement, le professeur « Tournesol » veille au grain et accompagne le jeune homme et sa pseudo belle-mère dans des pérégrinations spacio-temporelles aussi improbables que trépidantes. La Pierre de temps a du pouvoir, celui de transformer les femmes en homme et les hommes en femmes et les guerriers en mignons.
Sous les éclairs des stroboscopes, les gendarmes (ou gens d’armes) se succèdent pour arrêter les vils escrocs en l’absence de scoubidou.
Mais au final, pourquoi tant de haine envers ces pauvres dinosaures ?

 

Voir les photos

Posté par THEATRALES à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les ateliers théâtre enfant du FJEP se produisent.

DSC09642Les ateliers théâtre ont enchanté les théâtrales, les Ptits bouts ont joué "La poudre à patate, les Kids "Il est l'heure" et les Entre Deux "Il était une fois".

Gros succés!!!

Voir les photos.  

Posté par THEATRALES à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Conte 1 2 3 4 5

DSC_0038TUT & Ionesco : poésie de l’absurde sur grand écran.
1 papa bondissant qui emmène sa petite Josette au pays de l’imaginaire.
2 oreilles pour marcher ou des doigts pour regarder, ouvrons la chaise et prenons le mur à la découverte d’un monde coloré.
3 petits tours de la maison, mais où est Papa ? Il plane joyeusement au dessus de la vie, Maman dans son sillage, Jacqueline en contrebas.
4 grands enfants entraînent le public dans un tourbillon poétique et philosophique.
5 comptines rythment un spectacle où chaque famille se retrouve.
Cric-crac, Blop, Hiiiiiii, Contes de l’absurde.

Voir les photos

Posté par THEATRALES à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2017

Ma femme s'appelle Maurice

DSC_0113Le coup du "lappin",

D’employé au PTT à cocu bénévole, Maurice devient la solution au problème de Georges. « Votre problème est notre problème », telle est la devise du « Secours Fraternel ».
Une nuisette rose, un boa, une perruque suffisent à transformer des étrangers en sœurs poilues… Entre cascades, techniques de drague, roulages de pelle et sauts de canapé, monsieur et madame Trouaballe se trouvent secoués dans un quiproquo immobilier.
Mais que deviendra Georges, sans le tajine de Marion ???

Voir les photos.

Posté par THEATRALES à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2017

Se souvenir ne plus pleurer

DSC_0052Mémoire à 3+3,
Eins, zwei, drei, vier au rythme de la marche allemande l’histoire se réécrit.
Le soldat SS raconte le sentiment d’impunité qui motive l’horrible crime contre l’humanité, la deuxième guerre mondiale. Mais résistants et déportés font face soutenus par les notes tziganes du trio Zingara.
Pourtant le public ne danse pas : la contrebasse répond aux fusils mitrailleurs, la clarinette aux lamentations des fosses, la guitare tente de susciter un espoir…
Les applaudissements répondent aux horreurs de la guerre. Il ne dansait pas ce public, il vibrait, car l’espoir n’est jamais loin.
Une note joyeuse, un chant lancinant au diapason de la paix et nous pouvons tous faire en sorte que l’histoire ne se répète pas : « chaque dictateur en puissance mérite d’être stoppé ». Tous aux urnes !
Voir d'autres photos

Posté par THEATRALES à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2017

Madame quand même

DSC_0044Madame s'emmêle

Sarah rejoue sa vie de 11 à 75 ans, Pitou lui donne la réplique contraint et forcé. Il prend les traits, tour à tour, d’une violette à épines, d’un ricain, d’un camé, d’une nonne et d’un écrivain subversif, tous morts…

En exigeant une ombrelle lunaire au son d’un phonographe poussiéreux, Sarah contamine le public de sa folie douce. Mais elle rompt la promesse faite à Oscar Wilde : elle n’est pas plus immortelle que le soleil. Une galerie de personnages interprétés par deux comédiens talentueux et complices.

Merci Pedro ! Sans le matelas mal placé, le mythe n’aurait pas existé.  Les mémoires de Sarah s’amoncellent sous les giroflées, à la lettre P. Et de résumer la pièce « Jarret », putain de bordel de merde !!!

Voir les photos

Posté par THEATRALES à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2017

Le festival off

Dans le cadre des Théâtrales de Saint-Beauzire,

le festival off est l'occasion de débuter agréablement la soirée.

Salle des fêtes de Saint-Beauzire

Entrée libre - snack - buvette

Jeudi 27 avril à 19h :

DSC_1037

 

Jazz manouche

par les ZINGARA

 

 

 Vendredi 28 avril à 19 h :

Bruno Chapelle

"Carte blanche" à Bruno Chapelle, Président du jury des 15émes Théâtrales.

- Auteur, metteur en scène

- Comédien

- Ancien membre du "petit théâtre de Bouvard"

- Directeur du théâtre de l'Archipel à Paris

Posté par Bob MERLE à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]